Reconversion professionnelle

Travailler chez soi : oui ou non ?

De nos jours, il est encore difficile d’allier vie privée et vie professionnelle. De plus en plus conscientes des barrières existantes, les entreprises adaptent leurs méthodes en rendant leurs politiques de travail plus flexibles, plus réelles. Voilà pourquoi de plus en plus de salariés travaillent depuis chez eux et font partie de l’essor du travail à domicile. Que ce soit à mi-temps ou à temps plein, ou seulement quelques jours dans la semaine, travailler à domicile trouve sa clientèle et les salariés sont de plus en plus adeptes de cette solution qui leur permet de rester dans la vie active et de côtoyer parfois leurs collègues, tout en ayant un contrôle sur la gestion de leur temps. Et pour cause, le télétravail a un tas d’avantages, mais aussi des inconvénients. Le tout est de bien cerner son profil et de savoir si le travail à domicile est fait pour nous, ou pas.

Travailler chez soi, pourquoi pas ?

Vous vous trouvez peut-être en phase de reconversion professionnelle, ou avez juste envie de tout lâcher pour vous lancer dans une aventure en solo, chez vous. Si tel est le cas, il y a en effet des professions que l’on peut exercer chez soi sans aucun problème. De plus, elles n’ont aucune contrainte physique ou matérielle : souvent, vous n’aurez besoin que d’un ordinateur et d’un téléphone. Ce qui est sûr, c’est qu’exercer sa profession depuis son domicile marque une petite révolution dans le monde du travail, qui commence à comprendre que bien-être est égal à productivité. La productivité est d’ailleurs un des plus gros avantages, tant pour le patron, que pour le salarié. La productivité d’un travaileur indépendant augmenterait même car il se sentirait poussé à faire davantage pour ne pas culpabiliser. Sans ajouter le fait qu’il y a moins de stress et de pression, mais plus d’autonomie, ce qui permet de gérer son temps et de travailler lorsque l’on se sent plus productif.

L’économie d’argent et de temps est un facteur indéniable qui pousse les salariés à opter pour le télétravail, ne serait-ce qu’une à deux fois par semaine. En effet, les coûts associés au déplacement sont diminués, ce qui englobe l’usure de son véhicule, le carburant, le péage et le parking. Rien que ça !  Sans compter des frais indirects, telle que la tenue vestimentaire obligatoire (le cas échéant). Plus de temps pour soi et pour ses proches serait donc synonyme d’épanouissement professionnel. Il est curieux de constater que l’ambition professionnelle actuelle passe par une réalisation personnelle, grâce à sa famille. Se sentir proche et disponible tant pour sa famille que pour son patron ne donnera plus la sensation de « vivre pour travailler ».

Travailler à domicile = solitude ?

La question que tout le monde se pose : l’isolement est-il le fléau qui touche les télétravailleurs ? Eh bien, pour la plupart, la réponse est non ! Encore une fois, il est question de caractère et de personnalité. Si vous ne pouvez pas vous passer du contact avec vos collègues, le télétravail n’est sans doute pas fait pour vous. Le lieu de travail est comme une opportunité de rencontrer des gens et de lier des liens.

Séparer la maison du travail n’est pas toujours facile, surtout si vos enfants sont à la maison car ils auront du mal à comprendre votre indisponibilité. De plus, il vous faudra une autodiscipline d’acier pour vous abstraire des distractions tentantes de votre foyer. La non-séparation physique de son lieu de travail et de son domicile peut vous pousser à ne plus arrêter de travailler ! C’est pourquoi il est conseillé de se créer un espace dédié à son activité professionnelle et d’apprendre à décrocher lorsque l’heure est venue. Cependant, être chez soi ne vous empêche pas d’être au courant de ce qui se passe dans votre domaine d’expertise et si vous travaillez pour une entreprise, montrez votre disponibilité pour participer aux colloques ou formations qu’elle dispense.

Figurez-vous que cette révolution profite au deux : au salarié et au patron ! Pour le salarié, il est surtout question de gain de temps et d’argent. Ce temps gagné ne sert pas à aller faire les soldes, bien au contraire ! Il sert à être plus productif et à s’instaurer une discipline horaire avec des objectifs atteignables. Quant au patron, un salarié deux fois plus productif est bénéfique. S’il a plusieurs salariés en télétravail, il peut investir dans un local plus petit et amoindrir les frais de loyer, etc. En tout cas, il s’opère dans le monde du travail quelques changements. La question de la reconversion professionnelle soulève la question qui tracasse pas mal de salariés « suis-je prêt à changer de travail ? ». Tentez de déterminer s’il est temps pour vous de passer à autre chose. Le but est de cerner votre propre profil et de découvrir si cette nouvelle révolution du travail est faite pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *