Actualité, Networking, Nouveaux formats et supports

Le CV 2.0 : Le CV sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux font maintenant partie de notre vie et nul ne peut y échapper, à tel point qu’ils sont aussi présents dans le monde du travail et du recrutement. De plus en plus les recruteurs mènent leurs petites recherches sur les candidats et tape leurs noms sur Google, histoire de voir ce qui apparaît. Les réseaux sociaux sont donc un outil à double tranchant, car ils peuvent vous apporter autant de bénéfice que de préjudice, comme c’est le cas de Facebook.

Trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux

Il est vrai qu’il est tout à fait possible de trouver un travail via son réseau et tant mieux ! Ils mènent le jeu, entre profil formel et informel, ils arrivent à transmettre votre parcours professionnel mais aussi votre personnalité en si peu de temps, chose parfois impossible sur un curriculum classique. Ce sont en réalité de véritables profils ou autrement dit « e-cv » indispensables et dynamiques, idéal pour les candidats en recherche d’emploi.

Kite_rin || Shutterstock

Bien plus qu’un simple curriculum vitae, ces profils vous boostent et augmentent votre visibilité auprès des recruteurs. Par exemple, LinkedIn référence vos renseignements et vous permet même de savoir qui a vu votre profil, ce qui vous permet, à votre tour, de découvrir quel type d’entreprise s’intéresse à vous et de postuler pour des secteurs similaires. Les candidats sont parfois surpris de voir qu’ils ont le profil idéal pour des secteurs qu’ils n’auraient jamais imaginés !

Se faire connaître

Grâce à ces outils, le candidat peut faire découvrir ses passions et ses intérêts, notamment grâce à un portfolio, ce qui enrichit davantage le dossier de candidature. C’est justement là que ces plateformes vont puiser leur originalité et singularité : elles permettent aux candidats de ne laisser entrevoir que le nécessaire et d’être actif sur leur profil, en partageant des articles ou en participant à des débats, multipliant ainsi leur popularité et visibilité.

Pour les travailleurs indépendants, la toile et les réseaux sociaux sont une aubaine ! Véritable terrain de chasse, ils peuvent agrandir leur réseau de contact en ciblant les professionnels et les clients potentiels, tout en soignant leur image web, car en effet, ils laisseront inévitablement une empreinte sur le net.

Le profil en ligne comme vrai CV

Le curriculum vitae en ligne n’est autre qu’un document complémentaire à votre curriculum sur support papier. Il fait donc partie de votre dossier de candidature, c’est pourquoi vous devez le chérir et y mettre du vôtre. Passez du temps à peaufiner votre page professionnelle ou blog, vous serez plus vite repéré et le recruteur se rendra compte que vous êtes quelqu’un de méticuleux. Tel un CV classique, remplissez bien tous les champs et mettez en avant vos points forts, vos compétences et votre expérience. Donnez envie au recruteur de creuser votre dossier et d’aller visiter votre profil « personnel ». Être actif et à jour, vérifiez vos coordonnées, recherchez des contacts pertinents et participez aux discussions.

Rawpixel.com || Shutterstock

Contrairement au curriculum classique, sur la toile vous avez une « e-réputation » à garder. Pour cela, soyez toujours dynamique et faites savoir quelles sont vos idées et votre philosophie en partageant des articles ou en parlant de votre expérience (sans vous vanter !).

Enfin, retenez que le profil professionnel en ligne ne remplace pas un CV classique sur papier, mais représente une plus-value car il complète judicieusement votre dossier de candidature et vous oblige à tracer en détail votre parcours ainsi que l’identité que vous voulez montrer au public. Les curriculums vitae en ligne sont un excellent outil, encore faut-il savoir le manipuler : entre formel et informel, il est parfois dur de se rendre compte de la limite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *